03.20.57.36.21- Horaires
contact@creatests.com
CONSEILS #03
A propos des Conseils 100% gratuits de Creatests :

Il s’agit de conseils de professionnels pour vous aider à élaborer votre propre questionnaire d’enquête (en vue de le diffuser ensuite sur Internet), que vous réalisiez votre étude de marché seul ou accompagné par un cabinet d’études spécialisé comme Creatests

Pour toutes questions, contactez-nous !

Par Michaël Saulnier
Chef de projets
LES CONSEILS DE CREATESTS
/
/
La formulation des questions: soyez précis et clair

Au-delà de structurer son questionnaire et de lui trouver un titre adpaté, choisir la bonne formulation des questions est une autre étape à ne surtout pas négliger lorsqu’on rédige son questionnaire d’enquête.


Les règles de base :

La relecture des questions


Lorsque l’on rédige un questionnaire pour une étude quantitative (voir les définitions et modèles de rapports), il faut toujours se mettre à la place d’un répondant. Si on a soi-même du mal à répondre à une question, ou même à comprendre son sens, cela signifie que sa formulation n’est pas la bonne et qu’il faut la corriger.

Le risque de questions mal formulées, c’est de biaiser les réponses (réponses non fiables). Car, même de façon totalement involontaire, les répondants auront répondu à côté de ces questions par manque de compréhension.

C’est pour cette raison que pour tout questionnaire, et encore plus dans le cas des questionnaires en ligne (diffusés par Internet), il faut absolument faire relire le questionnaire par plusieurs personnes « extérieures » au projet.
Dans l’idéal, vous devrez être présent à côté de chaque relecteur lorsqu’ils verront votre questionnaire pour la première fois. Vous ne devrez surtout pas leur expliquer quoi que ce soit avant leur première relecture.
Les internautes, qui répondront ensuite à votre questionnaire devant leur écran, n’auront aucune explication de votre part pour les aider. Tout doit être clair dans la formulation des questions, et rien ne doit pouvoir porter à confusion.

Si, parmi vos relecteurs, il y en a un qui bute sur une question (il la lit plusieurs fois avant de la comprendre, ou il n’en comprend toujours pas le sens même après plusieurs lectures), alors il faut absolument revoir la formulation de celle-ci.


La simplification des formulations


Voici déjà plusieurs conseils prioritaires pour vous aider à simplifier la formulation de vos questions :

1/ Utilisez des termes simples, compréhensibles de tous :
Evitez notamment le vocabulaire technique, lié à votre projet, si le questionnaire ne s’adresse pas à d’autres professionnels de votre secteur.
Par exemple, le guide de l’étude de marché que vous êtes en train de lire a été rédigé dans le cadre d’une stratégie de « content marketing ». Mais, si vous n’êtes pas un professionnel dans le marketing, ce terme de « content marketing » ne vous parle surement pas.

2/ Evitez les questions trop longues et trop lourdes :
Les questions de plus de 2 lignes doivent être rares, au mieux inexistantes.
Tout ce qui est secondaire dans la question doit être mis entre parenthèses, voire en précisions (sous la question).
Si la question dépasse 1 ligne, les mots/parties les plus important(e)s doivent être soulignés.

Voici quelques exemples de questions qui tiennent compte de ces deux recommandations :

En moyenne, à quelle fréquence vous rendez-vous dans un café, salon de thé ou coffee-shop (ex : Starbucks Coffee, Colombus Café, Mc Café…) pour y consommer des boissons non alcoolisées (ex : café, thé, chocolat chaud, boissons fraîches…) ?

Lorque vous avez acheté des chocolats belges (pour la consommation de votre foyer ou pour offrir), dans quels formats les avez-vous choisis ?

A quels moments de la soirée (en semaine et/ou le week-end) pourriez-vous vous rendre dans ce bar à coktails pour y consommer des boissons et/ou des tapas ?

3/ Conservez les mêmes termes d’une question à l’autre :
Si, dans une première question, vous parlez de « magasin de vêtements », évitez de parler de « magasin de prêt-à-porter » dans les questions qui suivent.

4/ Evitez de vouloir absolument adapter la question à tous les cas possibles :
Un exemple simple :

Parmi les raisons suivantes, quelle(s) est (sont) celle(s) qui vous semble(nt) la (les) plus importante(s) ?

Le fait de vouloir absolument adapter la formulation de cette question aux répondants qui ne cocheraient qu’une réponse, ne fait que complexifier la compréhension de cette question. Cette formulation la rend difficilement lisible pour tout le monde.



Préférez donc la formulation suivante :
Parmi les raisons suivantes, quelles sont celles qui vous semblent les plus importantes ?
(1 ou plusieurs réponses possibles)

Il en va de même pour les choix de réponse proposés. Mieux vaut une liste de choix ne dépassant pas les 10 modalités de réponses, avec une modalité « Autre(s), précisez : » à la fin de la liste dans laquelle se retrouveront tous les cas peu fréquents, plutôt qu’une liste exhaustive de 20 ou 30 modalités.
Beaucoup trop longue, une liste avec 20 ou 30 modalités pourrait soit repousser les répondants, soit rendre leurs réponses difficilement exploitables notamment pour le calcul du test statistique du Khi² (sauf si des regroupements sont faits entre les modalités au moment de l’analyse).

Cas concrets de reformulations :

Une fois les conseils prioritaires respectés, d’autres cas, souvent moins évidents, vont également nécessiter des reformulations.

Cas 1 :

Voici un premier exemple de formulation de question :
En moyenne, à quelle fréquence achetez-vous des vêtements ?

Plusieurs fois par semaine
1 fois par semaine
Tous les 15 jours
Tous les mois
Tous les 2 ou 3 mois
Tous les 6 mois (ex : uniquement en périodes de soldes)
Tous les ans
Plus occasionnellement


A première vue, cette question peut sembler simple et bien formulée.
Sauf que certains des répondants, à la lecture de cette question, vont réfléchir comme suit :
- Pour calculer la fréquence moyenne, dois-je me baser sur les 36, 24, 12 ou 6 derniers mois ?
- Dois-je inclure les vêtements que j’achète pour mes enfants ?
- Dois-je inclure les vêtements que j’achète en cadeaux ?
- Dois-je inclure les vêtements que j’achète d’occasion (vêtements de seconde main) ?
- Dois-je donner la fréquence à laquelle je vais faire des achats dans des magasins de vêtements, ou dois-je calculer le nombre moyen d’articles que j’achète (ex : si je vais une fois par mois dans un magasin de vêtements, mais que j’y achète à chaque fois 4 articles en moyenne, est-ce que je peux considérer que j’achète 1 vêtement par semaine ?)
- …

Voici donc la formulation qu’on préférera pour déterminer la fréquence d’achat de vêtements (tirée d’un exemple de questionnaire dans la rubrique Mode) :
Au cours des 12 derniers mois…

A quelle fréquence moyenne avez-vous acheté des vêtements (neufs) pour vous-même?
(1 achat peut contenir 1 ou plusieurs articles)

En moyenne, j'ai réalisé...

Plusieurs achats par semaine
1 achat par semaine
1 achat tous les 15 jours
1 achat par mois
1 achat tous les 2 ou 3 mois
1 achat tous les 6 mois (ex : uniquement en périodes de soldes)
1 achat par an, voire moins

Certes, la nouvelle formulation allonge la question et peut sembler, au premier abord, la complexifier. Mais elle supprime aussi tous les biais évoqués ci-dessus.

Dans ce premier cas, on peut aussi choisir, pour que ce soit encore plus simple d’y répondre pour l’interviewé, de ne plus parler de « moyenne » et des « 12 derniers mois », mais de remplacer ces termes par la notion de « règle générale ». Ainsi, on optera pour la formulation ci-dessous (tirée d’un exemple de questionnaire dans la rubrique Mode) :

En règle générale, à quelle fréquence achetez-vous des vêtements (neufs) pour vous-même?
(1 achat peut contenir 1 ou plusieurs articles)

En général, je réalise...

Plusieurs achats par semaine
1 achat par semaine
1 achat tous les 15 jours
1 achat par mois
1 achat tous les 2 ou 3 mois
1 achat tous les 6 mois (ex : uniquement en périodes de soldes)
1 achat par an, voire moins

Par ailleurs, toujours au sujet des questions sur les fréquences, on évitera d’employer dans les modalités de réponses les termes « souvent » ou « parfois » qui sont trop subjectifs. Une personne qui achète des vêtements tous les 2 ou 3 mois pourra juger qu’il s’agit d’achats occasionnels (et qu’elle en achète donc « parfois »), alors qu’une autre personne pourra juger qu’il s’agit d’achats fréquents (et qu’elle en achète donc « souvent »). Voilà pourquoi on se basera sur des critères précis et objectifs.

L'ÉTUDE DE MARCHÉ

Principes de l'étude de marché


L'étude quantitative


L'enquête par questionnaire
Quelques exemples

LES CONSEILS DE CREATESTS

Le questionnaire en ligne Nouveau

A LIRE AUSSI

L'étude quantitative en ligne


Les autres guides pratique


Chez nos partenaires


Besoin d'un Devis pour une étude de marché sur-mesure ?

Remplissez simplement notre petit formulaire en ligne et recevez gratuitement votre devis pour une Etude 100% Personnalisée (envoi par email sous 24H) ou une Etude Quick Sample (devis immédiat).


Pas le temps de vous lancer dans une étude de marché sur-mesure ?

Consultez les résultats de plus de 1000 études de marché qui ont déjà été réalisées.


Les Premières Questions

Exemple : Parmi les sports cités ci-dessous, lesquels avez-vous pratiqués au cours des 30 derniers jours ?
tennis
natation
course
basket
handball
ping-pong
autre(s) sport(s)

Cette première question est une question filtre. Seules les personnes nous répondant par exemple la "natation" se verront poser l'intégralité des questions de l'étude.
Le Coeur du Questionnaire

Exemple : A quelle fréquence pratiquez-vous la natation ?
tous les jours
toutes les semaines
tous les mois
occasionnellement

Il s'agit d'une question plus précise que les premières questions, qui fait appel à la mémoire de l'interviewé.
La Fin du Questionnaire


Exemple 1 : Vous êtes-vous déjà inscrit(e) dans une agence matrimoniale ?
oui
non

Exemple 2 : Quels sont les revenus nets mensuels de votre foyer ? (Question sensible)
euros

Exemple 3 : Quel est votre sexe ? (Question concernant la signalétique)
masculin
féminin
Question Ouverte



Exemple 1 : Pourquoi achetez-vous des produits de marque Danone ?
          

Exemple 2 : Que vous inspire la marque Peugeot ?
          
Question Dichotomique


Exemple 1 : Regardez-vous la télévision ?
          
          

Exemple 2 : Quel est votre sexe ?
          
          
Question à Choix Multiples et Réponse Unique


Exemple : Quelle est la couleur de votre voiture ?








Question à Choix Multiples et Réponse Unique


Exemple : Parmi les appareils suivants, le(s)quel(s) possédez-vous ?







Echelle de Likert


Exemple : Pour vous, la sécurité routière, c'est avant tout?

tout à fait
d'accord
plutôt
d'accord
ni en accord
ni en
désaccord
plutôt pas
d'accord
pas du tout
d'accord
ma sécurité personnelle
la sécurité de mes passagers
la sécurité des autres conducteurs
Différentiels Sémantiques


Exemple : Pour vous, les produits biologiques sont :

Extrê-
mement
Très
Assez
Sans
Opinion
Assez
Très
Extrê-
mement
bons pour la santé
mauvais pour la santé
chers
bon marché
Echelles à Support Sémantique


Exemple : Comment jugez-vous l'efficacité du Paic Citron ?

Très mauvais Acceptable Excellent
Echelles d'Intention


Exemple : Si Darty ouvrait un magasin à Aurillac ?

1
2
3
4
5
je ne m'y rendrais certainement pas
je m'y rendrais certainement
Echelles à Icônes


Exemple : Concernant cette boutique, votre avis général est-il... ?


Très négatif

Négatif

Neutre

Positif

Très positif
Tris à Plat


Exemple : Quel budget êtes-vous prêt(e) à consacrer à ce service ?

Effectifs
%
moins de 30 euros
356
31
de 30 à 39 euros
583
52
de 40 à 49 euros
155
14
50 euros ou plus
37
3
TOTAL
1 131
100

31% des interviewés sont prêts à consacrer moins de 30 euros à ce service, 52% de 30 à 39 euros, 14% de 40 à 49 euros et seulement 3% 50 euros ou plus.
Tris Croisés


Exemple : Quel budget êtes-vous prêt(e) à consacrer à ce service ?

masculin
féminin
moins de 30 euros
28%
34%
de 30 à 39 euros
56%
49%
de 40 à 49 euros
13%
14%
50 euros ou plus
3%
4%
TOTAL
100%
100%

28% des hommes sont prêts à consacrer moins de 30 euros à ce service contre 34% des femmes.

Service Client


Situé au Siège Social de la société
Made In Surveys (Lille, 59)


+33.(0)3.20.57.36.21

Prix d'un appel local (non surtaxé)

Horaires d'ouverture :

Lundi et Mardi : 9h-13h / 14h-18h
Mercredi, Jeudi et Vendredi : 9h30-13h / 14h-18h30
Samedi et Dimanche : Fermé


Si nos lignes sont occupées, laissez-nous un email avec votre numéro de tél. pour que nous puissions vous rappeler.

Nos bureaux


CREATESTS LILLE (Siège social)

36, rue de l'Hôpital Militaire
59000 LILLE
Tél. +33(0)3 20 57 36 21
Fax. +33(0)3 20 42 94 20
CREATESTS LYON

83, rue de la République
69002 LYON
Tél. +33(0)4 78 05 00 50
Fax. +33(0)4 78 05 20 52

CREATESTS PARIS

37, rue de Caumartin
75009 Paris
Tél. +33(0)1 48 78 00 55
Fax. +33(0)1 83 95 48 34

MARKETEST (UK)

United House
North Road
London N7 9DP
Phone : +44(0)20 7687 1234