03.20.57.36.21- Horaires
contact@creatests.com

AVANTAGES DE L'ADMINISTRATION EN LIGNE

Pourquoi administrer son enquête par Internet ?

La mise en place de l’enquête

Avantages
  • La taille des échantillons :
    l’administration par Internet représente la solution la plus adaptée pour atteindre un large panel, pouvant être composé de milliers d’internautes si nécessaire.
  • Les critères de qualification :
    la base de données des répondants est plus complète qu’avec d’autres méthodes, puisque ceux-ci enregistrent leurs informations de profil avant de participer à l’enquête. Cela permet donc d’avoir une meilleure connaissance des interviewés et de procéder à un pré-ciblage (des personnes pouvant répondre à l’étude) plus précis. La base de données est également mise à jour régulièrement à travers des questionnaires de profil diffusés sur Internet, mais aussi à l’aide des autres méthodes d’études (tels que des questionnaires de profil par téléphone pour vérifier les informations renseignées et les compléter). Un même répondant est sollicité à plusieurs reprises dans l'année et il est donc possible de mettre en place des tests de logique afin de vérifier la pertinence de ses réponses au fil du temps.
  • Les échantillons « multi-pays » :
    les enquêtes à l’international peuvent être réalisées quasiment aussi rapidement et simplement qu’une enquête sur 1 seul pays. Un questionnaire peut-être rendu accessible à l’autre bout du monde en quelques clics.
  • Le coût des études :
    l'administration par Internet permet de proposer des tarifs très attractifs par rapport aux autres modes d’administration (en termes de coût par répondant). Cela s’explique notamment par la réduction des coûts liés aux enquêteurs, au téléphone ou à la saisie des réponses.
  • Le questionnaire :
    le questionnaire en ligne a l’avantage de pouvoir être graphiquement personnalisé pour l’adapter à la charte graphique d’une entreprise ou d’une marque par exemple. Il s’agit en plus d’un questionnaire dynamique dans lequel les filtres sont automatisés et les questions peuvent être formulées selon les réponses précédentes. Par exemple, si le répondant indique avoir un enfant prénommé « Noah », la question suivante peut-être formulée comme suit : « Quel est l’âge de Noah ? ». De même, concernant les filtres de redirection (permettant de rediriger le répondant vers telle ou telle question selon ses réponses), le fait qu’ils soient automatisés confère plus de clarté et un meilleur cheminement (en évitant les « si oui » ou « si non » en début de question par exemple). Enfin, il est possible dans les questionnaires en ligne de compléter les questions avec des supports multimédias tels que des vidéos, des images, ou des fichiers audio, apportant plus de richesse à l’environnement du questionnaire, et le rendant plus attrayant et plus agréable pour le répondant.

Le terrain d’enquête

  • La rapidité du terrain :
    le nombre de répondants à la minute ne dépend pas du nombre d’enquêteurs affecté à l’étude. Des milliers d’internautes peuvent répondre simultanément à un même questionnaire, ce qui permet de gagner un temps considérable dans la collecte des réponses. De plus, la diffusion de l’enquête peut débuter dès la conception du questionnaire terminée, puisqu’aucun enquêteur ne doit être formé au préalable.
  • La disponibilité des internautes :
    les interviewés choisissent eux-mêmes le jour et l’heure auxquels ils vont répondre au questionnaire. Ils accéderont au questionnaire quand ils seront disponibles pour y répondre, et pourront donc prendre le temps nécessaire pour exprimer leur avis. Ils n’auront pas le sentiment d’être dérangés et ne chercheront pas à écourter leur temps de réponse. De plus, il est possible techniquement de permettre aux internautes de répondre à un même questionnaire en plusieurs fois, si bien évidemment le sujet de l’étude et la méthodologie le permettent.
  • L'environnement des répondants :
    ils ne se trouvent pas dans une situation qui pourrait être déstabilisante ou facteur de stress (ils sont souvent à leur domicile), et qui les entraînerait à donner (même involontairement) de fausses informations.
  • L'absence d'interlocuteur :
    cela confère une liberté et une franchise totales dans le choix des réponses, alors que les interviewés pourraient ne pas oser être totalement sincères s'ils avaient un interlocuteur face à eux ou au téléphone. L’anonymat est davantage ressenti, les interviewés ont moins la sensation d’être jugés, et leurs réponses sont donc plus authentiques et plus honnêtes.

Le traitement des résultats de l’enquête

  • La rapidité de traitement :
    les réponses sont enregistrées automatiquement et instantanément, et ne sont pas soumises à une saisie informatique par l’enquêteur après passage du questionnaire. Le contrôle et l’analyse des réponses peuvent débuter dans la minute suivant la clôture de l’administration. En outre, le contrôle des réponses est lui-même partiellement automatisé (calcul du temps de réponse et suppression des répondants les plus rapides, vérification de la cohérence entre les réponses à plusieurs questions liées…), ce qui permet un nouveau gain de temps à ce niveau.
  • Le contrôle des réponses :
    les réponses vont pouvoir être contrôlées à la fois de façon automatique et manuelle, à l’aide des techniques suivantes :
    • Le temps de réponse global : 2 à 5% des répondants les plus rapides à répondre au questionnaire vont être supprimés ;
    • Le temps de réponse par partie : 1 à 2% des répondants les plus rapides à répondre à chacune des parties d’un questionnaire vont être supprimés ;
    • Les réponses aux questions ouvertes : le contenu des réponses aux questions ouvertes va être vérifié manuellement, et les répondants ayant répondu trop succinctement (exemple : « nsp » « rien » « … ») ou « hors sujet » vont être supprimés ;
    • La cohérence des réponses : lorsque plusieurs questions sont liées ou se ressemblent dans un même questionnaire, la cohérence des réponses sera contrôlée ;
    • Les straight-liners : si certaines questions le permettent, les questionnaires pour lesquels les répondants auront coché « en colonne » lors de la présentation de tableaux vont également être supprimés.
  • L'élimination des risques d'erreurs humaines :
    la mauvaise saisie des réponses de la part des enquêteurs est annihilée, tout comme l'influence des réponses (par une intonation particulière) lors des interviews.

Le suivi des répondants

  • Le suivi de la qualité des répondants au fil des mois :
    Les membres de l’Access-Panel se voient attribuer une « note de confiance ». Cette note est baissée progressivement quand des doutes apparaissent concernant la qualité d’un répondant sur un questionnaire. Plus la note est basse, moins il y aura d’études rendues accessibles au panéliste. Si la note devient égale à 0, le membre de l’Access-Panel est « blacklisté ».

Quelle est la principale limite d’une administration par Internet ?

Lorsqu’une enquête est administrée par Internet, la fiabilité des réponses collectées est plus que jamais dépendante de la formulation des questions. Il est donc très important de bien travailler le questionnaire et de le tester avant de débuter la phase d’administration, afin de s’assurer que celui-ci est compréhensible de tous et qu’aucun élément n’est sujet à biaiser les réponses (questions trop ambigües, trop vagues…). De même, tous les répondants doivent « se retrouver » dans le questionnaire et ne pas être contraints à répondre de façon aléatoire à une question, sous prétexte que la réponse qu’ils souhaitent donner n’est pas proposée dans les choix (valable pour les questions fermées).


Tout risque d’incompréhension et d’ambiguïté doit être supprimé avant de débuter la diffusion du questionnaire sur Internet, puisqu’aucun éclaircissement ne pourra ensuite être apporté aux répondants. Il revient donc aux chargés d’études de Creatests de s’assurer que le questionnaire soit apte pour lancer l’enquête.


Faites votre propre Etude de Marché en ligne


Service Client


Situé au Siège Social de la société
Made In Surveys (Lille, 59)


+33.(0)3.20.57.36.21

Prix d'un appel local (non surtaxé)

Horaires d'ouverture :

Lundi et Mardi : 9h-13h / 14h-18h
Mercredi, Jeudi et Vendredi : 9h30-13h / 14h-18h30
Samedi et Dimanche : Fermé


Si nos lignes sont occupées, laissez-nous un email avec votre numéro de tél. pour que nous puissions vous rappeler.

Nos bureaux


CREATESTS LILLE (Siège social)

36, rue de l'Hôpital Militaire
59000 LILLE
Tél. +33(0)3 20 57 36 21
Fax. +33(0)3 20 42 94 20
CREATESTS LYON

83, rue de la République
69002 LYON
Tél. +33(0)4 78 05 00 50
Fax. +33(0)4 78 05 20 52

CREATESTS PARIS

37, rue de Caumartin
75009 Paris
Tél. +33(0)1 48 78 00 55
Fax. +33(0)1 83 95 48 34

MARKETEST (UK)

United House
North Road
London N7 9DP
Phone : +44(0)20 7687 1234